Search

À propos de la peau

Pour comprendre pourquoi une dermatite survient, il faut d'abord en apprendre un peu plus sur la peau du corps humain, sur la façon dont elle fonctionne et dont elle est formée.

La peau est le plus grand organe unique du corps humain Un adulte possède en moyenne 1,95 m² de peau, qui représente environ 300 millions de cellules cutanées et près de 10 % du poids du corps. Elle possède de nombreuses fonctions, comme réguler la température du corps, éviter les infections et ressentir la chaleur, le froid ou les vibrations. Tant que sa surface n'est pas affectée par des coupures, des abrasions ou des maladies et que les sécrétions naturelles ne sont pas supprimées ou contaminées, la peau constitue une excellente barrière contre les agressions.

En tant que couche extérieure du corps humain, elle joue le rôle de barrière de protection contre l'environnement extérieur, en empêchant des substances et des microbes de pénétrer dans nos organes internes, tout en retenant les liquides biologiques vitaux.

Si l'on simplifie les choses, la peau est constituée de deux niveaux, l'épiderme et le derme.

L'épiderme

L'épiderme est la couche extérieure de la peau ; il est lui-même constitué de plusieurs couches, avec en surface le stratum corneum ou couche cornée, constituée par les cellules mortes.

Elles ne sont pas solidement fixées et sont constamment évacuées et remplacées par celles des niveaux inférieurs. En plus de ces cellules qui se développent à partir de la couche basale, l'épiderme comporte d'autres cellules spécialisées telles que les cellules pigmentaires.

Les cellules mortes sont recouvertes par le sébum, un film gras sécrété par les glandes sébacées, qui permet de conserver la souplesse de la peau. Il est très important de conserver cette couche extérieure intacte, car lorsqu'elle est saine, elle est extrêmement résistante contre les bactéries et les agents extérieurs.

L'épiderme

Le derme

Le derme se trouve sous l'épiderme ; il s'agit de la véritable peau, constituée de tissus fibreux et d'autres tissus bien irrigués par les vaisseaux sanguins. En plus des terminaisons nerveuses qui permettent le toucher et le ressenti de la douleur, le derme comporte trois autres composantes essentielles.

Il s'agit des :

  • Follicules pileux - gaine à l'intérieur de laquelle pousse le poil
  • Glandes sébacées - produisent le sébum
  • Glandes sudoripares - produisent la transpiration

Il s'agit de trois éléments vulnérables du système puisqu'ils sont directement reliés à la surface de la peau. Pour conserver une peau saine, ces ouvertures ne doivent pas être obstruées par des saletés industrielles comme l'huile et la graisse.

Lorsque la peau fonctionne normalement, le sébum forme une couche protectrice à sa surface. Mais dans certains cas, ces ouvertures peuvent offrir un accès direct à des substances nocives.

Le derme