Search

Santé, sécurité et efficacité

Les dermatites professionnelles, et particulièrement l’eczéma des mains lié au travail, sont un grave problème de santé qui reste encore largement non déclaré en milieu de travail. Il s’agit d’une menace invisible qui nuit à l’efficacité de l’organisation de même qu’à la santé et au bien-être de ses employés.

« Jusqu’à 40 % des travailleurs feront état d’une affection cutanée liée au travail au cours de leur vie professionnelle. »​
Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis​

« À tout moment, 10 à 15 % des travailleurs souffrent de dermatite. »​Luckhaupt et coll. American Journal of Industrial Medicine 56:623-634 (2013)

« L’incidence de la dermatite professionnelle... pourrait être de 10 à 50 fois plus importante. »​ European Dermatology Forum White Book – The Challenges of Skin Diseases in Europe

Tous les jours, les mains des travailleurs sont directement exposées à des contaminants qui peuvent nuire à leur peau, comme :

  • Détergents à base d’eau, liquides et produits chimiques
  • Rayons solaires UVA et UVB
  • Rayons UVC des arcs de soudage
  • Conditions de froid, à l’intérieur comme à l’extérieur
  • Huiles à moteur, graisses, solvants et huiles de coupe
  • Résines, adhésifs, peintures et scellants
  • Poussières, poudres et substances contenues dans l’air
  • Abrasion causée par la manipulation d’outils, de composants et de matériaux
  • Transpiration causée par l’ÉPI, comme les gants et les chaussures de protection

L’exposition aux contaminants et aux conditions de travail qui peuvent nuire à la santé cutanée représente des risques potentiels, tant pour l’employé que pour l’employeur.

Risques pour les employés

  • Absentéisme pour raison de maladie
  • Efficacité réduite au travail
  • Paie réduite
  • Baisse du moral et de lʼestime de soi
  • Dans les pires cas, un changement de carrière

Risques pour les employeurs

  • Publicité négative
  • Augmentation des coûts imputables aux congés de maladie
  • Productivité réduite
  • Augmentation des coûts d’embauche et de formation
  • Dans les pires cas, des demandes dʼindemnisation en matière de santé et sécurité au travail

La majorité des cas de dermatite professionnelle (95 %) sont des dermatites de contact irritant et allergique; suivent ensuite les cancers de la peau.

« Un cas de dermatite professionnelle avéré coûte en moyenne 12 000 $. »​ Données extrapolées à partir de Diepgen T.L. et coll., Contact Dermatitis (2013)

« Dans une étude commanditée par le gouvernement des États-Unis, des chercheurs ont démontré qu’en moyenne 1 travailleur sur 10 souffre de dermatite. »​European Dermatology Forum White Book – The Challenges of Skin Diseases in Europe

 Les principaux obstacles à des soins cutanés efficaces :

  1. Autres priorités et difficulté à comprendre ou à reconnaître l’importance de la santé cutanée
  2. Formation et éducation insuffisantes des travailleurs
  3. Absence d’installations et de produits adéquats pour les soins de la peau
  4. Emplacement et facilité d’accès des produits
  5. Format de présentation des produits qui ne favorise pas leur utilisation
  6. Des ingrédients qui peuvent avoir des effets négatifs sur la peau